Dominik kardinál Duka OP 
arcibiskup pražský

Inauguration de la Chapelle de Miséricorde de Monaco

Inauguration de la Chapelle de Miséricorde de Monaco

Le 30 octobre 2012 cardinal Dominik Duka OP, archevêque de Prague, a prononcé un discours à l'occasion de la bénédiction de la Chapelle de Miséricorde de Monaco.

9. listopadu 2012
Textes

C´est une grande joie de pouvoir aujourd hui bénir le travail d embellissement de la Chapelle de la Miséricorde.

Je suis naturellement tres heureux que ce soit un artiste tcheque, Jiří Živný, qui ait pu ajouter a la beauté de cet edifice une marque de la sensibilité qui caractérise mes compatriotes.

Je tenais a venir ici a cette occasion.

Monseigneur, Monte Carlo est pour de nombreux Tcheques associé a la radio qui porte ce nom. Pendant ces sombres années ou une pensée totalitaire entendait renier des siecles de civilisation chrétienne, cette radio était un outil de libération parce qu elle envoyait par delá le rideau de fer, une information objective sur les évenements du monde.

Je remercie Monseigneur Barsi pour son accueil en Principauté et pour les liens d amitié que nous pouvons tisser lors de cette visite.

La miséricorde proclamée par Marie (Luc 1 54) lorsqu elle recoit la visite de l ange, est une source inépuisable de bonheur. Le Christ est envoyé pour desarmer les préventions de l homme, toujours enclin a considérer Dieu comme un maitre dur et lointain. Il est envoyé pour tourner le refus de sa creature et faire monter du sein de l humanité le premier cri d amour : l homme coupé du Pere ne peut pas trouver tout seul le chemin de la maison parternelle, il faut que le Fils resté fidele aille le chercher et fasse ce chemin avec lui.

Au bord de cette Mediterrannée qui a vu naitre le Sauveur et sur laquelle l évangile a été apportée au continent européen, je forme le voeux que le bonheur et la joie qui résultent de son message, soient toujours préservés et choyés.

L attention que la Mairie de Monaco, l Eglise catholique, les différentes institutions monégasques et le consul général honoraire tcheque dans la Principauté portent a ce lieu de priere qui vous est si cher, Monseigneur, est un signe de la vitalité de votre confiance  dans la misericorde divine.

Madame l Ambassadeur, je vous sais gré d avoir souhaité m associer a cette célébration et d avoir toujours le souci de lier la représentation de notre nation a sa dimension religieuse. Et je conserve au fond du coeur, Monseigneur, une grande reconnaissance pour votre chaleureuse présence a nos cotés.

Cardinal Dominik Duka OP